Femmes : choisir ses vêtements motos pour l’hiver

women-harley-davidson

Avoir chaud à moto ne s’improvise pas : quelques conseils ne sont pas de refus lorsqu’on souhaite se protéger du froid, du vent et de l’humidité.

Le choix de vos vêtements à moto est primordial.

Bien choisir ses sous-vêtements

Les sous-vêtements sont primordiaux lorsqu’on roule à moto car ce sont eux qui collent à notre corps et qui peuvent, ou pas, nous maintenir au chaud. Puisqu’ils ne se voient pas sous les vêtements de moto, ils peuvent être plus confortables et fonctionnels que vraiment féminins et sexy. Même s’il faut bien le dire, l’un n’empêche pas l’autre ! Fini le temps où soit on a froid, soit on transpire sous la combinaison de moto. Il existe depuis plusieurs années de beaux sous-vêtements adaptés aux motardes qui permettent de réguler la température du corps et d’être à l’aise en toute saison. Ils se constituent généralement d’un maillot manches courtes ou longues et d’un caleçon en matière stretch et en fibres synthétiques qui, à l’inverse du coton, n’absorbent pas l’humidité. 

Optez pour des vêtements qui respirent

Une fois vos sous-vêtements très légers et plutôt élastiques enfilés, ajoutez-y un pull ou un gilet supplémentaire. Cela peut être un autre maillot avec des manches différentes mais l’essentiel est qu’il dispose d’aérations dans le dos et sous les bras pour faire évacuer la transpiration et empêcher ainsi à votre corps d’être humide. Choisissez vos vêtements près du corps et bien taillés car ils faciliteront vos mouvements. Vous pouvez aussi, en cas de grand froid, enfiler une polaire plus douce ou un pull souple mais léger plus dense.

Misez sur le confort et la sécurité

Enfin, la dernière étape est d’enfiler votre veste et pantalon de moto qui vous protégeront tous deux du froid et des intempéries. Ces survêtements doivent être déperlants (étanchéité complète d’au moins 2 ou 3 heures minimum), coupe-vents (le tissu doit être enduit pour lutter contre les effets du vent), et de couleurs vives si possible pour être bien visibles par les autres véhicules, surtout en cas de brouillard épais ou de tempête de pluie. L’idéal est d’opter pour des couleurs flashy qui sont à la fois sécuritaires et modernes. Surtout n’ôtez pas les protections moto qui se trouvent à l’intérieur des survêtements de moto car même si celle des hanches par exemple a tendance à élargir votre silhouette, elles sont les seules, hormis votre casque, à réellement vous protéger en cas de chute à moto.