fbpx

Comment entretenir les cuirs de moto ?

entretenir-cuir-moto

Le cuir de moto, que ce soient les gants, les bottes, le blouson, le pantalon du motard ou la selle ou encore les sacoches et autres accessoires de la bécane, nécessite une attention particulière.

Non seulement ce cuir de moto représente un budget important, mais on y est attaché. Tout ça parce c’est une question de look, mais aussi d’efficacité et da sécurité. Ce n’est rien de dire que pour qu’il dure il lui faut bien l’entretenir.

Le cuir : une matière organique

Le cuir est une matière vivante qui a besoin de respirer. Les vêtements en cuir doivent donc ne pas être stockés trop près les uns contre les autres. Ils doivent aussi être suspendus sur des cintres pour éviter leur déformation, de préférence dans un placard sec et aéré, ni trop chaud ni trop froid.

Les housses en nylon sont à bannir absolument. Si l’endroit n’est qu’un peu humide, on risque de voir des moisissures se former et le soleil ou une autre source de chaleur va le faire durcir.

Après une balade sous la pluie, mieux vaut le laisser sécher à température ambiante en évitant de le mettre sur un radiateur ou d’utiliser un sèche-cheveux.

Un entretien régulier et saisonnier

Il faut savoir que le cuir se contracte et se rétracte tout le temps. C’est pourquoi il est indispensable de le dépoussiérer très régulièrement avec une petite lingette humide par exemple. Il faut aussi le débarrasser des traces de moustiques ramassées en roulant pour éviter que les saletés s’incrustent et deviennent indélébiles.

Selon l’usage, le cuir nécessite qu’on l’enduise d’un baume pour le nourrir plusieurs fois par an. Il faut aussi qu’on l’imperméabilise régulièrement.

S’il a pris la pluie, il est utile d’appliquer également ce genre de produit au moment où il est encore humide, avant de le faire sécher à l’air libre pour éviter les craquements ultérieurs.

Avant de procéder à ces opérations, il ne faut surtout pas oublier qu’il faut absolument commencer par le nettoyer. Ceci pour toujours traiter une surface saine. Pour bien entretenir son cuir moto, il ne faut pas économiser sur les produits utilisés.  Ce serait complètement contre-productif.

Il existe également des astuces de grand-mère qui fonctionnent parfaitement bien et à peu de frais, comme par exemple le lait démaquillant pour l’assouplissement, la graisse de phoque, ou la paraffine pour l’imperméabilisation en insistant bien sur les coutures par lesquelles l’eau a tendance à s’infiltrer.

Pour nettoyer la doublure des vêtements sans impacter le cuir, on peut la saupoudrer d’un mélange de talc et de bicarbonate de soude pour à la fois la dégraisser et la désodoriser.