Quelles sont les caractéristiques d’un blouson moto de qualité ?

blouson-moto-femme-Pioneer-Ixon

Un blouson existe pour tous les budgets, mais est-ce qu’ils se valent tous ?

Le prix ne définit pas forcément la qualité du produit (à votre plus grande surprise !). Donc on s’est dit qu’un article sur le sujet, en cette période de soldes, tombe à pic pour connaître les caractéristiques d’un blouson moto de qualité.

Un blouson pour chaque saison

Chez Les Bikeuses, on aime sortir avec style et affirmer notre look sur la bécane. Mais surtout, on aime avoir chaud malgré le vent, être au sec quand il pleut et être au frais quand le soleil tape.

Pour s’adapter à la température, les marques et fabricants doivent choisir une matière qui répondent à bien des critères :

  1. Protège en cas de chute, d’impact…
  2. S’adapte à la météo et aux intempéries
  3. Qui est joli à porter
  4. Soit confortable à utiliser

Tous ces impératifs diminuent les possibilités, et pourtant, les marques comme Ixon ou Helstons savent très bien produire des blousons moto de grande qualité.

Alors, quels sont leurs secrets ? Ça tombe bien, parce qu’on vous les dévoile tous maintenant !

t-shirt-les-bikeuses-model

Les caractéristiques idéales du blouson parfait

L’étanchéité VS imperméabilité

Pour un blouson moto, l’étanchéité est le premier critère qui détermine sa qualité. Concrètement, cela veut dire que l’eau ne peut pas passer à travers la matière et ne peut se retrouver à l’intérieur du blouson. Simple me dirait vous ! Mais alors, quelle différence avec l’imperméabilité ?

Justement, un blouson imperméable n’est pas forcément étancheL’imperméabilité protège la matière d’entrer en contact avec l’eau. Si vous voulez, c’est comme ajouter un rempart de défense entre la matière et l’eau. Si le rempart tombe, l’eau s’infiltrera.

À retenir : préférez un blouson étanche plutôt qu’imperméable. Même si l’idéal reste d’imperméabiliser son blouson étanche.

Vous être prêtes à affronter la pluie, mais l’êtes-vous pour combattre la chaleur ardente d’un été caniculaire ? Voyons cela tout de suite !

Ventilation et respirabilité

Rien de pire que de suffoquer à l’intérieur du blouson et d’accumuler la transpiration, qui finit par imprégner nos vêtements. Dit comme ça, ce n’est vraiment pas sexy.

Pour pallier ce problème, les marques ont décidé d’intégrer aux blousons des matières de type « mesh ». Ce procédé permet de ventiler le blouson d’une façon optimisée. L’idée n’est pas d’attraper froid, mais bien de sortir l’air chaud et de le remplacer par du frais. Idéal pour le printemps ou l’été quand la température augmente.

La respirabilité quant à elle, permet d’évacuer la transpiration grâce aux nouvelles techniques de fabrication. Le textile pour sportif a déjà opté pour des matières respirantes. L’univers de la moto n’a pas attendu longtemps pour adopter cette technologie.

Pour vos virées à moto, voici l’exemple parfait du blouson de qualité et respirant disponible chez Les Bikeuses.

blouson-ixon-filter-lady-beige

 

Comme on ne peut pas s’empêcher de vous conseiller, voilà un casque Vintage de la marque LS2 qui se marie super bien avec le blouson ci-dessus.

Maintien du chaud

En hiver, les matières isolantes et les doublures thermiques amovibles sont à privilégier. Bien sûr, votre blouson mi-saison peut faire l’affaire pour un trajet de 10 minutes. Mais lorsque vous souhaitez partir toute une journée ou découvrir un endroit inexploré sous la neige, il vaut mieux s’équiper.

Les fabricants le savent et intègrent régulièrement des pattes de serrage aux blousons (élastiques, zippées…) pour empêcher l’air de passer et assurer un confort optimal.

Optez pour un blouson pratique

Si votre blouson possède une boucle de connexion pour s’attacher au pantalon, vous faites partie de l’élite ! (Ixon propose cela sur ses modèles, mais gardez ce secret pour vous…). Plus sérieusement, cette boucle améliore le confort, la tenue et l’aisance de conduite sur votre moto. Mais bien sûr, ceci est une question de goût !

Les protections et homologations

L’homologation CE ou EPI, c’est quoi ?

Pour une réponse simple, retenez que l’homologation CE certifie l’autorisation par les autorités de mettre sur le marché un blouson de moto. Cette homologation concerne tous les équipements de motards : blouson, bottes, gant, protections dorsales…

Si vous voulez une réponse plus précise, sachez que l’homologation CE répond à la directive européenne 2016-425 qui répertorie les équipements de protection individuelles (EPI).

Quelles différence entre les niveaux d’homologation ?

Pour faire simple, on distingue deux niveaux d’homologation :

Le niveau 1, qui correspond à un équipement conçu pour les dangers mineurs, qui ne nécessite pas de test dans un laboratoire indépendant.

Le niveau 2, qui correspond à un équipement fabriqué pour les dangers importants, nécessitant alors un test en laboratoire indépendant.

 

Par exemple, voici un blouson moto homologuée CE/EPI de niveau 2 aux coudes et aux épaules.

blouson-moto-femme-breaker-lady-kaki

Pour en savoir plus sur l’homologation, allez voir notre article sur l’homologation des blousons moto.

L’avantage sécurité non-négligeable

Si les autres usagers de la route vous voient mieux grâce à votre blouson, n’est-ce pas rassurant ? Sachez que des fabricants intègrent des bandes réfléchissantes sur les blousons pour assurer une plus grande sécurité la nuit.

Conclusion

Vous connaissez maintenant tous les secrets pour choisir un blouson moto de qualité. Parfois, le prix est gonflé par les caractéristiques innovantes du blouson, mais parfois c’est simplement le nom de la marque et son prestige. Grâce à cet article, vous êtes en mesure de distinguer les blousons médiocres des blousons incontournables.

Mettez en commentaire votre marque coup de cœur en ce qui concerne les blousons, nous serons ravies de vous lire. 😉