Comment réussir son permis moto ?

compteur-moto

Passer son permis n’est pas anodin. C’est un moment relativement stressant, particulièrement quand on est une femme.

Manipulation de la moto, parcours lent, parcours rapides, moto trop lourde ou trop haute, etc. Un rien peut vous déstabiliser et rendre le moment du permis moto encore plus stressant.

C’est pourquoi nous avons décider de vous donner quelques conseils pour réussir votre permis moto en tant que femme.

Avoir confiance en soi quand on est une femme à moto

Ce n’est pas parce qu’on est une femme qu’il faut craindre d’échouer lors de la passation du permis moto. Toutes les femmes, qu’elles soient grandes ou petites, ont la possibilité de passer leur permis moto et surtout, elles ont toutes autant de chance de réussir les unes que les autres.

En réalité, ni le sexe ni l’âge ne sont déterminants pour passer son permis moto donc vous n’avez aucune raison de penser que vous n’y arriverez pas. De plus, il est statistiquement prouvé que les femmes ont un meilleur taux de réussite que les hommes au permis moto. Selon les moniteurs de moto-écoles, elles seraient « plus sérieuses et plus impliquées que les hommes dans leur apprentissage ».

Donc le premier critère de réussite très important est : la confiance en soi. Pensez également que vous contribuez grandement à rendre ce moyen de transport moins sectaire !

Ne rouler que sur des motos adaptées à sa taille

Si vous mesurez 1,50 mètre pas de panique, il faut simplement veiller à choisir une moto plus basse ou avec une assise plus profonde pour que vous puissiez la maintenir en équilibre lorsque vous êtes à l’arrêt. Les bottes à talon sont aussi un moyen de gagner jusqu’à 10cm mais attention à ne pas rester accrochée dans le sélecteur.

Une moto comme la Honda CB500F peut très bien faire l’affaire. La plupart des moto-écoles disposent de modèles comme celui-ci, n’hésitez pas à faire part au moniteur moto de toutes vos craintes pour qu’il puisse répondre à vos questions et vous rassurer.

Ne pas se laisser impressionner par le poids de la moto

Même si une moto est lourde vous apprendrez des techniques pour la relever. L’une d’entre elle, nommée « la chaise », consiste à se mettre en position accroupie légèrement sous la moto et de la relever avec votre dos en poussant sur vos jambes.

Il faut aussi savoir qu’à partir de 30 km/h la moto se tient en équilibre « toute seule » grâce à l’effet gyroscopique. À ce moment-là, vous ne sentirez même plus les effets de son poids.

L’idéal est de commencer à s’entraîner sur une moto 125 cm3 car vous vous mettrez plus facilement en confiance face à la bête : plus légère et plus maniable, elle permet de passer du statut de SDS (sac de sable lorsqu’on se trouve passagère à l’arrière) au statut de conductrice de façon progressive.

Allé, ayez confiance en vous : la moto ce n’est ensuite que du plaisir !