Quel type de casque moto préférez-vous ?

casque-vintage

L’importance du choix du casque

Être à l’aise dans son casque moto c’est être à l’aise sur sa bécane. C’est aussi éviter les douleurs cervicales et la gêne engendrée par une mauvaise position ou un casque trop lourd.

Tout dépend évidemment et du motard ou de la motarde et de la moto et de l’usage que l’on en fait. Le casque jet est le plus léger des différents types de casques. Quoi qu’il ne couvre pas la zone maxillo-faciale, d’où son poids léger. Il protège néanmoins la zone crânienne au moins aussi bien qu’un casque intégral, et il peut également être équipé d’une visière faciale. La qualification de « jet » s’applique à tous les casques ne comportant pas de mentonnière. Ils sont particulièrement destinés à des trails, des roadsters, ou des customs n’étant pas bien adaptés à la grande vitesse ni aux mauvaises conditions météo.

Le casque intégral est lui plus adapté aux longs trajets parce qu’il procure une protection faciale. Il est plus lourd et n’est pas bien adapté dans les zones urbaines du fait de la réduction de son champ de vision.

Le casque modulable se situe entre ces deux dernières catégories, mais doit jouir d’une double homologation pour être utilisé avec ou sans mentonnière relevée.

Pour le casque au bol, principalement destiné aux motos anciennes, il faut savoir qu’il vaut mieux utiliser des modèles anciens. Les modèles récents ne peuvent pas être homologués sur route ouverte.

Les casques transformables ont l’avantage de pouvoir être utilisés en casque intégral ou en casque jet.

Les plus des casques moto

Les technologies contemporaines produisent des casques moto de plus en plus efficaces et confortables.

Si certains possèdent un pare-soleil teinté escamotable, les plus récents offrent de plus en plus des visières photochromiques. Ces visières qui foncent très rapidement en fonction de l’intensité lumineuse et reprennent tout aussi rapidement leur aspect transparent par mauvais temps ou la nuit.

Les casques proposent aussi des options telles que :

  • intérieurs démontables pour une meilleur adaptation à chaque morphologie ou pour en faciliter l’entretien quand ils sont lavables les différents systèmes de fermetures comme les boucles à clips ou micrométriques,
  • les interphones pour communiquer facilement entre pilote et passager ou entre plusieurs motos ou encore des dispositifs anti-buée sophistiqués,

sont autant d’atouts supplémentaires pour le motard, pour sa sécurité et pour son confort, sans oublier les côtés esthétiques des casques déclinés dans de nombreux coloris à assortir à sa moto ou customisables à volonté selon les goûts de chacun ou chacune.

Les casques vintage

Dernier petit conseil pour les casques vintage, qui proposent un look ordinaire. Il faut le dire, ils sont vachement beaux. Par contre, pour les avoir essayés, dites-vous qu’en hiver ils ne vous protègeront pas du froid. Dites-vous aussi que niveau atténuation du bruit, c’est pas non plus folichon.

Par contre, si vous voulez avoir du style, évidemment le casque vintage déchire.

casque-moto-tendance