Une bikeuse nous raconte sa passion pour la moto

femme-scooter

Aujourd’hui, découvrez une bikeuse qui nous raconte sa passion pour la moto, ce qui la motive à sortir la bécane et tout ce que ça lui apporte dans la vie !

A la fin de cette interview passionnante avec Stéphanie, vous ressortirez avec une vision inspirante de la moto.

Âgée de 34 ans, Stéphanie est une femme qui se déplace à deux-roues depuis très jeune. Elle nous explique alors les raisons de cet amour pour la moto.

Qu’est-ce qui t’as donné l’envie de commencer la moto ?

Les deux-roues attirent mon attention depuis que je suis toute jeune ! J’avais un scooter à mes 14 ans, pour moi c’était synonyme de liberté. J’ai mis les deux-roues de côté lorsque j’ai reçu mon permis de voiture à mes 18 ans, mais l’idée de monter sur une moto ne m’a jamais quitté depuis cette époque, et aujourd’hui, je privilégie ma bécane pour la plupart de mes déplacements.

Quelle est ta plus grande peur à moto ?

Le crash… Même si je n’y pense pas souvent, le manque d’attention, de ma part ou des autres, est ce qui me fait le plus peur. Mais je relativise dès que j’y pense. La peur n’est rien d’autre qu’un moyen de rester attentive. Le kiff avant tout ! 

Quel équipement moto te fait vraiment rêver aujourd’hui ?

Pour être honnête je m’équipe rarement ahah… En ville par exemple, je ne mets aucun équipement à part ceux qui sont obligatoires. Je porte un casque Bell Bull-it et des gants Helstons Panther. Le style à moto est important pour moi. Personnellement, c’est le style vintage qui me parle le plus.

En revanche, je préfère être équipée pour des longs trajets et là, c’est le blouson Exhaust Lady qui me convient le mieux, associé avec des Baskets Sector White.

Ta meilleure anecdote au sujet de la moto ?

Je n’ai pas vraiment d’anecdote précise, mais les mecs qui hallucinent en voyant une fille sous le casque, ça m’a toujours fait marrer !

usa-route-magnifique

Quel est l’endroit de tes rêves pour rouler à moto ? Pourquoi ?

La destination qui me fait rêver à chaque fois que j’y pense, c’est la West Coast aux Etats-Unis ! De manière générale, ce pays a l’air d’être génial pour les motards. Ce qui m’attire là-bas, c’est les paysages époustouflants sous un climat aride !

Tu te vois rouler à moto jusqu’à quel âge ? Pourquoi ?

Toute ma vie tant que la santé et les réflexes sont là. Pas de limite !

As-tu des proches qui font de la moto ?

Bien sûr. Mais étonnamment, c’est lorsque je roule en solitaire que je prends le plus de plaisir… Ça me permet de me ressourcer et de déconnecter du stress lié au boulot ou aux aléas de la vie. 

Selon toi, qu’est-ce que la moto t’apporte dans ta vie en général ?

En premier je dirai des sensations. Le bruit du moteur, la vitesse et l’adrénaline qu’elle apporte… Je sais que la moto a toujours un côté “dangereux” et c’est probablement ça que je trouve excitant dans cette pratique. Ensuite, il y a toute l’envie d’évasion qui peut être comblée par la moto et ça, rien au monde ne peut le remplacer !

Un conseil aux femme qui n’osent pas se lancer ?

Osez, c’est que du bonheur ! 

Pour conclure cette interview, prenez toujours la moto avec plaisir. Ne forcez pas la chose. Il y a des jours où l’envie n’est pas là et ça fait partie du jeu. Lorsque vous retrouvez la motivation, toutes les sensations reviennent, comme si vous preniez la moto pour la première fois.

Et vous ? Comment décririez-vous votre coup de foudre pour la moto ? Peut-être que vous vous êtes reconnus dans l’histoire de Stéphanie ? Faites nous connaître votre vision de la moto, nous serons super contentes de vous lire !

Ceci étant dit, nous vous souhaitons d’excellents moments à deux-roues !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *