Une bikeuse nous parle de la sécurité à moto

virage moto

Aujourd’hui, découvrez le témoignage d’une bikeuse et son expérience de la moto, ce qu’elle trouve génial dans cette activité mais également les aspects à ne pas négliger, notamment la sécurité.

A la fin de cette interview passionnante avec Dayana, vous ressortirez avec une vision inspirante de la moto.

Âgée de 42 ans, Stéphanie est une femme pour qui la moto n’a plus vraiment de secret, étant donné qu’elle a baigné dedans depuis très jeune. A cette occasion, elle nous explique les raisons de cet amour pour la moto.

Qu’est-ce qui t’as donné l’envie de commencer la moto ?

J’ai commencé la moto avant de faire du vélo ahah ! Concrètement, plusieurs membres de ma famille roulaient déjà à moto. Ils m’ont donné le goût pour les deux roues très tôt dans ma vie. J’ai donc toujours baigné dedans ! Aujourd’hui, je ne peux plus m’en passer.

Quelle est ta plus grande peur à moto ?

Comme tout le monde, j’ai peur de l’accident. Je n’étais jamais du genre à m’inquiéter, mais depuis que j’ai perdu deux amis dans un accident de moto, je suis prudente. C’est devenu mon plus grand stress.

Mais cela ne change rien au plaisir de rouler, au contraire. A chaque moment passé sur la moto, je sais à quel point j’ai de la chance. Depuis ce drame, je suis bien plus consciente des risques, je roule avec davantage de souplesse, je prends soin de sélectionner des équipements de qualité et qui sont homologués

Quel équipement moto te fait vraiment rêver aujourd’hui ?

L’équipement qui me ferait bien plaisir, c’est sans aucun doute le blouson moto Pioneer. Je le trouve vraiment stylé, je me vois déjà le porter sur ma moto :D.

Sinon, le casque Bell Bullit Carbon m’a bien tapé dans l’œil…

Ta meilleure anecdote au sujet de la moto ?

Quand je faisais de la compétition de moto cross et que j’enlevais mon casque, les mecs hallucinaient de voir que j’étais en fait une fille. Ça m’a toujours bien fait rire. 

article-portrait-bikeuse-route-66

Quel est l’endroit de tes rêves pour rouler à moto ? Pourquoi ?

Sans hésiter les Etats-Unis pour les grands espaces et la réputation de la Route 66. En numéro 2, je dirai la Corse pour les paysages à couper le souffle ! Rouler le bord des côtes, emprunter les routes escarpées

Tu te vois rouler à moto jusqu’à quel âge ? Pourquoi ?

A vrai dire, je ne m’imagine plus jamais sans moto ahah ! 

As-tu des proches qui font de la moto ?

Bien sûr, ma moitié ainsi que quelques amis et membres de ma famille. Cette passion est contagieuse. Il suffit de monter à l’arrière d’une moto pour ressentir l’envie de tenir le guidon. D’ailleurs, j’ai plusieurs amies qui étaient passagères avant de passer le permis moto

Selon toi, qu’est-ce que la moto t’apporte dans ta vie en général ?

Ce qui compte le plus pour moi, c’est la sensation de liberté absolue. La moto apporte cette adrénaline qui permet de se changer les idées très rapidement. Il n’y a pas besoin d’aller très loin pour s’évader. Parfois, quelques kilomètres suffisent à se vider la tête. Globalement, la moto fait me sentir vivante

Un conseil aux femme qui n’osent pas se lancer ?

Foncez ! Les sensations à moto sont géniales, et une fois que l’on commence, on ne peut plus s’en passer 😉

Pour conclure cette interview, prenez toujours le temps avant de choisir un équipement moto. Vérifiez l’homologation, le rapport qualité/prix, les caractéristiques… 

Et vous ? Qu’est-ce qui compte le plus pour vous dans la moto ? Peut-être que vous vous êtes reconnus dans l’histoire de Dayana ? Faites nous connaître votre vision de la moto ou vos histoires marquantes, nous serons super contentes de vous lire !

Ceci étant dit, nous vous souhaitons une excellente conduite au guidon de votre bécane 😉