Comment arriver au travail à moto en restant belle et fraîche ?

femme-moto-travail

Quand on est un homme, qu’on a les cheveux courts, les ongles coupés et qu’on n’a pas besoin de boucles d’oreille, aller au travail à moto est un jeu d’enfant. Mais quand on est une femme belle et coquette, qu’on aime bien le mascara, le fond de teint, les belles coiffures et les longues boucles d’oreille, c’est une autre histoire.

Et puis, si on a un travail qui nécessite le port d’un tailleur ou d’une tenue chic, alors que dehors le temps est à la pluie, on peut s’accrocher pour rester fraîche à l’arrivée.
Mais en fait si, c’est possible, grâce à ces quelques astuces.

Le casque n’est pas forcément votre ennemi

On le sait toutes, le casque est là pour nous protéger. Mais alors niveau brushing, c’est pas top. En fait, lorsque vos cheveux sont détachés sous le casque, c’est là qu’ils vont complètement s’emmêler à cause du vent et au final, quand vous enlèverez votre casque, vous aurez l’air d’une sorcière. L’idée, c’est de protéger vos cheveux à l’intérieur, et d’avoir l’air belle après le retrait du casque.

En ce qui me concerne, je ne vois qu’une solution vraiment efficace : couvrir et protéger vos belles mèches avec un tissu style bandana ou foulard léger. Il peut être en coton l’hiver et en soie l’été par exemple.
L’objectif est de limiter les effets de l’électricité statique (due au frottement du casque sur votre tête) et de la chaleur (produite par la matière synthétique et la température de votre corps) sur vos cheveux, afin qu’ils gardent leur brillance et leur ténacité.

Le tissu va aussi fixer vos cheveux de telle manière à ce qu’ils ne bougent pas et auront, lors du retrait, un bel aspect lisse et soyeux. Nous on n’utilise pas d’élastique pour les attacher car ils gardent cet effet « queue de cheval ». On prend plutôt de petites pinces à cheveux avec lesquelles on fixe à la fois les cheveux et le bandana. Le résultat est moins plaqué et plus volumineux.

Si vous n’aimez pas « emprisonner » votre chevelure, vous pouvez très bien opter pour un sous-casque en osier qui s’adapte aux casques jet et intégraux. Et le top du top c’est d’allier les deux, comme ça vos cheveux restent beaux et votre casque reste propre. D’ailleurs, pensez à bien choisir votre casque de moto en fonction de ces paramètres.

moto-femme

Achetez du maquillage qui tient la route

C’est le cas de le dire, le maquillage premier prix à 2 € le tube, on oublie. Prenez le temps de bien tester votre mascara (waterproof) et votre fond de teint (qui ne colle et ne tâche pas) avant de vous lancer sur la route. Surtout avant un entretien ou lors de votre premier jour de travail, il n’y a rien de pire que d’arriver sans s’être vue et de faire mauvaise impression. Pire, devoir demander les toilettes pour voir à quoi vous ressemblez. Bon de toute façon, il est essentiel de mettre dans votre sac de quoi vous rafraîchir au cas où : miroir et brosse de poche, crayons, poudre, far à joue ou autre lingettes démaquillantes au cas où vous auriez une petite retouche à faire.

Sécurisée au-dessus, belle en-dessous

Puisque la sécurité passe avant tout, cela ne sert à rien d’être belle si on se casse le nez ou la jambe par la suite. Il faut veiller à toujours porter des gants de protection, un sur pantalon rigide et une veste en cuir avec protèges coudes (qui peut tout de même être serrée et bien taillée). En-dessous, vous pouvez très bien porter de fines tenues chics et sexy, l’un n’empêche pas l’autre (bien que le port d’une jupe reste compliqué).

En ce qui concerne vos ongles, ils peuvent être longs mais évitez la taille XXL car c’est pas vraiment pratique à moto, surtout avec les gants. Préférez par exemple de beaux ongles taillés courts et vernis.

Il en va de même avec les grandes boucle d’oreilles créoles, quasiment impossible à gérer sous un casque : soit vous les enfilez à votre arrivée, soit vous changez légèrement de style. Vous optez alors pour de belles pierres précieuses (intemporelles) ou encore des bijoux fantaisie plus fins. Il semblerait que pour aller travailler, c’est en général ce qui est privilégié.

Si vous avez un peu de temps à votre arrivée, vous pouvez toujours glisser un grand sac à main dans votre top-case avec :

  • tout le nécessaire de maquillage,
  • la fameuse jupe,
  • le blazer,
  • les escarpins,
  • les créoles,
  • la bombe pour les cheveux.

Si non, suivre ces quelques conseils et arriver déjà prête est pas mal non plus, à vous de voir. Bonne route les amies !